Organiser des conférences, ateliers, salons du bien-être, sorties, soirées-débats sur le thème des expériences extraordinaires...

mardi 11 janvier 2011

Rencontre avec une magnétiseuse

Voici donc un bref résumé de ma rencontre avec une magnétiseuse :

Je ne pouvais espérer mieux pour une première rencontre, tant celle-ci fut chargée d'émotions intenses! Il m'a bien fallu une journée de réflexion pour me décider à en parler publiquement, de peur qu'on ne me prenne pour un fou! Ce fut donc mon premier entretien et ma première expérience dans le domaine du paranormal.
J'ai d'abord pris contact avec cette personne, car on m'avait dit qu'elle avait des capacités au niveau du magnétisme. C'est ensuite dans mes deux conversations téléphoniques qu'elle m'a fait part de ses autres dons paranormaux. J'étais très angoissé à l'idée de la questionner sur ces sujets mais je fus surpris par la fluidité du dialogue, qui dura environ deux heures.
Cette personne commença donc à me raconter son histoire qui démarra dans les années 80. Elle avait déjà en elle de fortes intuitions et un magnétisme qu'elle ne soupçonnait pas, qui se remarquait, par exemple, lorsqu'elle arrosait ses plantes et que celles-ci se desséchaient très rapidement.
Elle me raconta donc brièvement les pratiques d'un magnétiseur traditionnel, mais j'étais impatient de passer aux thèmes suivants, ses capacités à percevoir des choses hors du commun.
Au passage, je tiens à préciser que cette personne est catholique pratiquante, ce qui est important pour la suite de l'histoire.
Tout d'abord, nous évoquons ses flashs, des images qu'elle prétend percevoir par la prière et qui lui servent soit à prédire l'avenir ou encore à visiter des lieux qu'elle ne connait absolument pas. Sur ce dernier point, je lui demande si elle croit que cette perception puisse être due à une décorporation, et m'affirme que non, mais qu'elle vient d'"en haut". Elle me raconte donc quelques anecdotes surprenantes et nous passons aux voix!
Son récit commence de plus en plus à m'intéresser et je lui pose cette question qui me trotte dans la tête : Est ce que les sons que vous entendez sont comme les pensées que perçoit le commun des mortels. Je fus surpris par sa réponse : non, ce sont des voix que j'entends, qui me viennent d'"en haut" également, comme si j'entendais quelqu'un dans un combiné téléphonique.
Un son, un vrai son qu'elle perçoit dans ses oreilles, toujours par la prière!
En effet, cette personne a beaucoup prié dans sa vie pour des raisons personnelles et est restée très croyante depuis son enfance.
Entre parenthèses, elle n'hésite pas à me confier les messages qu'elle reçoit pendant l'entretien, qui sont d'ordre privé pour ma part et que je relaterai peut être par la suite.
Ensuite, nous sommes menés à parler de l'écriture automatique et me confie que l'authentique pratique est d'écrire de droite à gauche, que sa main est guidée toute seule! Elle me montre ensuite les messages qu'elle a précieusement conservés, des textes évoquant surtout l'Amour et la religion chrétienne.
Je ne sais pas si vous avez déjà essayé d'écrire de droite à gauche, mais je fus étonné par la précision des caractères inscrits, sachant que sa main n'était pas guidée par elle, mais par les personnes d'"en haut".
J'évoque également le thème de la transcommunication instrumentale, qu'elle n'a jamais pratiqué, n'en n'ayant pas l'utilité. mais elle me confie entendre parfois une tierce personne, lorsqu'elle appelle quelqu'un sur son téléphone fixe, qui lui délivre des messages.
Elle me parle entre temps de ses visions passées de la Vierge Marie et je comprends désormais pourquoi sa prière est principalement le "Je vous salue Marie".
Je pourrais vous parler d'autres anecdotes dont elle m'a fait part mais il y en a tellement! Elle m'a proposé de retourner la voir autant de fois que je le désirais et je ne manquerai pas de prendre des notes cette fois...
Vint la dernière phase de l'entretien, la plus surprenante et bouleversante à vrai dire!
Elle me propose de faire une petite expérience, que je ne suis pas prêt d'oublier!
Elle va donc chercher son chapelet et m'explique un peu le principe du pendule, que je connaissais déjà! Elle me demande de poser une question et suivant le sens de rotation du chapelet, j'aurai la réponse! Jusque là, rien d'extraordinaire. Mais ce que j'ai oublié de vous dire, c'est qu'elle perçoit des messages d'"en haut" également par la voix!
Je réfléchis donc à ma question, je la lui pose et le chapelet se met à bouger dans un certain sens.
La magnétiseuse semble alors changer de comportement. Elle se met donc à prendre de profondes respirations et subitement, elle prend une voix complètement différente de la sienne et me délivre la réponse! Ce qui m'a le plus marqué n'est pas cet état de transe mais bien un souffle que j'ai ressenti dans mon corps, à l'instant ou la magnétiseuse a prononcé le message, comme si quelque chose pénétrait en moi également, une sensation inédite pour moi et incroyable!
J'ai eu par la suite, pendant plusieurs heures le souffle coupé, ayant du mal à réaliser ce qui venait de m'arriver!
Suite au message, la magnétiseuse mit du temps à reprendre sa respiration normale et m'avoua que pendant ce genre de perception, elle n'avait jamais le moindre souvenir du message délivré...
Affaire à suivre...


Fred

1 commentaire:

  1. Ceci me rappelle ce que ma fille m'a raconté en 1981, âgée à ce moment de 8 ans. A l'époque, projetant de peindre la façade de la maison haute de 12,50 m environ, j'avais commandé des échafaudages qui ne se caractérisaient par une sûreté de premier choix, en tout cas nettement moins sécurisants que les échafaudages actuels. Ma fille a dû déceler, malgré mes efforts de rester calme en présence de la famille, des sentiments d'inquiétude.
    J'ai dominé ma frousse et mené le travail à bien pendant le départ de la famille en vacances à la mer.
    Ma fille m'a raconté que seule dans son lit, priant pour qu'il ne m'arrive rien, a soudain entendu une voix lui disant que tout se passerait bien sans accident: remplie de frayeur en entendant cette voix, elle s'est cachée en dessous de ses couvertures!
    Je sais que dans certains cas, peut-être par autosuggestion, on perçoit (on n'"entend" pas!) une petite voix qui dit ce qu'on veut s'entendre répondre pour s'"autorassurer". Dans le cas de ma fille, qui plusieurs fois a relaté sa frayeur, il est quand même permis de penser que nous avons affaire,si pas à un phénomène paranormal, du moins à une situation qui ne relève pas de l'autosuggestion...

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog

Newsletter

Recevez les news gratuitement par mail!:

Delivered by FeedBurner